Eskapad vous propose plus de 420 topos de randonnée à télécharger gratuitement
 
Logo Eskapad Rando
Le tour du Canigou - 4 jours
Du refuge des Cortalets au refuge de Batera (étape 4)
Pyrénées Orientales
Dernière étape du tour du Canigou avec en option l'ascension de nuit du sommet
Difficile
15,5 km
6h15
2180 m
500 m
1500 m
Le Canigou 2767 mètres
au sommet du Canigou
topo guide gratuit du tour du Canigou
Du refuge des Cortalets au refuge de Batera

Pour ce dernier jour nous avons opé pour une ascension de nuit du Canigou pour un lever de soleil sur la Méditerranée. Après conseil auprès du gardien du refuge des Cortalets pour un réveil très matinal, nous voilà sur le sentier équipé de nos frontales. On retrouve aisément la bifurcation entre le GR10 © et la voie normale. Le noir profond de la nuit est à peine troublé par quelques lumières de villages en contrebas ainsi que les étoiles qui nous laissent présager d’un lever de soleil grandiose. Nous ne serons pas déçus c’est tout à fait comme nous l’imaginions. Pour l’heure, nous progressons sur le sentier et une fois la crète atteinte, nous sommes rapidement cueillis par un vent frais qui nous oblige à remettre les vestes. En contrebas, nous apercevons deux lumières qui dansent sur le chemin. Visiblement, nous ne serons pas seuls au sommet. Les derniers mètres avant le sommet, bien que légèrement plus techniques, ne sont qu’une formalité. Nous nous abritons du vent et nous sommes rapidement rejoints par deux autres personnes avec qui nous partagerons un encas bien mérité. Les premières lueurs pointent et le lever du soleil se fera bien, mais sur une belle mer du nuage. Les premiers rayons se glissent entre cette mer gazeuse et de gros nuages d’altitude donnant au ciel des couleurs que nous n’aurions pu imaginer. Après cet incroyable moment, nous reprenons notre périple en descendant la cheminée prudemment pour rejoindre la portella de Vallmanya. Nous hésitons un temps à rentrer par la crête du Barbet, mais c’est finalement la variante en hors sentier du clos de Dalt qui retient notre attention. Nous sommes récompensés de ce choix par un vallon sauvage seulement fréquenté par les chamois. Nous retrouvons bien plus bas le GR10 © et le sentier du Canigou que nous suivant vers Batera. Que vous le croyez ou pas, nous cueillerons à nouveau de nouveaux cèpes qui termineront en petit déjeuner le lendemain matin.
Si vous n'avez pas opté pour l'ascension du Canigou la veille, alors vous pouvez en faire l'ascension lors de cette quatrième journée du tour du Canigou.

Variante 1 : L'ascension du Canigou par la voie normale et retour au refuge des Cortalets par les crêtes du Barbet.
fichier gpx de la variante 1
A noter que si vous prévoyez de passer une nuit supplémentaire au refuge des Cortalet, mieux vaut grimper le Canigou par les crêtes du Barbet et ainsi grimper la cheminée du Canigou our un retour par la voie normale.

Variante 2 : L'ascension du Canigou et poursuite jusqu'au refuge de Batera.
Pour cela, grimper le Canigou par la voie normale, puis descendre la cheminée du Canigou pour rejoindre la Portalla de Vallmanya. Là prendre plein est, sur une sente peu balisé mais avec la présence de cairns. Cet itinéraire passe par un vallon sauvage, au bas duquel nous rejoignons le sentier du Tour du Canigou et le GR10© 
fichier gpx de la variante 2

Votre avis - 0 Avi(s) - Note moyenne : 0/5

Aucun avis

Donnez votre avis sur cette randonnée

* tous les champs sont obligatoires

Note