Eskapad vous propose plus de 420 topos de randonnée à télécharger gratuitement
 
Logo Eskapad Rando
Le tour du Canigou - 4 jours
Du refuge de Mariailles au refuge des Cortalets (étape 3)
Pyrénées Orientales
Troisième étape du tour du Canigou avec en option son ascension
Difficile
16,5 km
6h45
2262 m
1110 m
730 m
le trek du Canigou
sur le trek du Canigou
Du refuge de Mariailles au refuge des Cortalets

Pour cette troisième étape, un choix s’impose. Rester sur le GR10 © et le sentier du tour du Canigou qui passe par les nombreuses combes sur les flancs nord du sommet, ou alors tenter la variante du sommet par la fameuse cheminée. Cette variante, plus technique est aussi plus courte. Reportez-vous à la page de la variante de l’étape 3 de notre topo guide si vous optez pour cette option.


Le départ se fait par une journée maussade. Nous évoluerons toute la journée sur le sentier du Canigou, le GR10 © ainsi que le GR36 ©. Après la courte montée pour rejoindre col de Quatre Canals, nous évoluons à nouveau en forêt. La pente est douce jusqu’au ruisseau de la Llipodera. L’ascension débute à proprement dit après son franchissement. Ma montée est régulière et nous mène au ruisseau de Cadi dans une zone de végétation composée d’arbrisseaux de fond de vallon. La traversée du ruisseau est facile puis nous progressons à travers les pins dans un univers un peu plus minéral. Rapidement, nous trouvons le sentier à droite de la variante par le sommet du Canigou que nous laissons de côté pour cette fois ci. Nous traversons un petit chaos rocheux, qui restera pour nous la partie la plus envoutante de la journée, pour gagner le coll de Segalers. Nous basculons alors sur les flancs ouest puis nord du Canigou. Il s’agit de sentier en balcon, et ce n’est au coll de la Jaça d’en Vernet qu’une belle descente nous attend pour rejoindre un vaste vallon. Par la suite une large piste forestière permet de rejoindre le refuge non gardé de Bonne Aigue. Ces tables face à un superbe panorama nous serviront de lieux de pique-nique. Même si la pluie n’est toujours pas présente nous préférons pouvoir nous restaurer à l’abri si nécessaire. Peu après le refuge, nous devons affronter une rude ascension. Heureusement, après l’orri de la Castella les pentes sont plus douces même si nous continuons de monter. Le sentier alterne entre fougères et forêts et cela jusqu’à l’intersection de la voie normale du Canigou. Le sentier redescend jusqu’à un petit lac que nous doublons pour rejoindre le refuge des Cortalets tout proche. Finalement nous avons échappé à la pluie !
Variante : 
Vous avez comme option de rejoindre le refuge des Cortalets en passant par le sommet du Canigou et en grimpant sa fameuse cheminée. Cette option est aussi plus rapide pour rejoindre le refuge des Cortalets.
Le départ fait cause commune avec l'itinéraire classique du tour du Canigou et du GR20©. Peu après le franchissement du torrent El Cadi, prendre un sentier à droite balisé de marques jaunes. Il remonte jusqu'au refuge (non gardé) d'Arago. Peu avant la Portella de Vallmanya obliquer sur la gauche jusqu'à atteindre le pied de la cheminée. Ce court passage reste technique, l'utilisation des mains pour de facile pas d'escalade reste nécessaire. Par temps sec le passage reste assez facile. Il peut devenir plus délicat par sous la pluie. La descente se fait par le versant nord et la voie normale du Canigou.
Le fichier gpx de la variante


 

Votre avis - 0 Avi(s) - Note moyenne : 0/5

Aucun avis

Donnez votre avis sur cette randonnée

* tous les champs sont obligatoires

Note