Plus de 300 fiches rando à télécharger gratuitement pour randonner en toute liberté en Provence Alpes ou ailleurs
Logo Eskapad Rando
La Traversée du Grand Paradis
Du refuge Benevolo au refuge Mario Bezzi (jour 5)
Val d'Aoste
Sur cette cinquième journée du trek du Grand Paradis, vous serez au plus proche des glaciers.
Moyen
10 km
5h15
3082 m
825 m
815 m
Montagne du val d'Aoste
Becca Traversière
L'aiguille de la grande Sassière
lac glacé dans le grand Paradis
Sur cette journée, l’itinéraire côtoie de nombreux glaciers comme l’imposant glacier de la Glairetta. La vue depuis la variante de la Becca Traversière est époustouflante.

Téléchargez le topo guide de cette cinquième journée du trek du Grand Paradis en cliquant sur le bouton orange
Je suis chanceux. La météo reste toujours aussi favorable. Tant mieux, car il y a encore un col de plus de 3000 mètres à franchir. Du refuge Bénévolo, une courte descente permet de récupérer le sentier 13D. Une montée assez sèche permet de rejoindre le lac de Goletta formé par le glacier éponyme juste au-dessus. Vous l’aurez compris, l’appareil photo ressort instantanément du sac. Du lac, il reste encore 380 mètres de dénivelé positif pour rejoindre le col de Bassac Déré à 3082 mètres. La vue sur la Grande Sassière et le glacier de Gliairetta est saisissante. Le ciel est dégagé. C’est l’occasion rêvé d’effectuer une nouvelle variante. La Becca della Traversière nous tend les bras. Du coup je gagne son sommet en 45 minutes environ. Exploit rendu possible en laissant mon sac à dos vers le col. Avec ces 3337 mètres cela devient le point le plus haut (non obligatoire) de cette traversée du Grand Paradis. Avec le sentier en balcon du troisième jour, c’est probablement le panorama le plus complet qu’il soit. Même le Mont-Blanc vient se mêler aux nombreux sommets présents. Retour au col et début de la descente. Nous sommes mi-août et je suis surpris de devoir traverser avec prudence plusieurs névés.  Le sentier, Haute Route Glaciaire, porte bien son nom. La suite n’est qu’une descente jusqu’au refuge Mario Bezzi. Vous l’aurez compris, la grande forme est là. Du coup je monte au lago di Vuert. C’est raide, très raide, mais c’est beau. Comptez 45 minutes de montée pour rejoindre ce lac. De retour au refuge je m’accorde une bière bien méritée. Ce sont les meilleures.

Votre avis - 0 Avi(s) - Note moyenne : 0/5

Aucun avis

Donnez votre avis sur cette randonnée

* tous les champs sont obligatoires

Note